En 2009 je me suis installée Bergère sans Terre dans la Double. On disait alors de moi que j’avais eu « un brin de folie, de la ténacité à revendre, ainsi qu’une bonne dose d’optimisme et d’énergie pour m’installer en forêt de la Double, avec un troupeau de moutons pour y faire du pastoralisme« . C’est un beau compliment.

Depuis bien de l’eau à coulée sous les ponts, et aujourd’hui mon activité et reconnu et saluée dans la Double et au-delà.

En 2018 Pierre Paul Grondin a rejoint le projet. Il a quitté l’Ile de France avec sa famille pour trouver une vie plus cohérente. Et sans chercher il a trouvé une nouvelle vocation.

Au Jour le Jour

Gilles Cabirol

Je l’ai rencontré il y a quelques années, un photographe passionné, qui disait de lui-même être amateur. Mais avec quelle précision et savoir faire qu’il photographiait! Jamais il n’était content, il passait des... Pour en savoir plus